Top 10 Index general Disques / ordre alphabetique Aléatoire Chansons -*-

Variete

CLAUDE NOUGARO





Grand angle V (Cadence)

19 mp3 sur 65,9 Mo : 1h, 11'46''

Type Sortie Acquisition
CD Compile 1990 1990
Je suis sous     04:25 
Marcia martienne   03:34 
Hymne (con alma)   02:42 
Clodi clodo     03:33 
Le coq et la pendule     03:21 
Assez     05:24 
Chanson de pirates     03:15 
Des voiliers   03:55 
Jojo le projo     04:45 
Ca fait mal   05:24 
Vieux Vienne   03:19 
L'amour meurt jeune   03:07 
Visiteur   03:16 
Le chat     02:18 
Un ete     05:32 
Cadence   04:08 
Very Nice   03:45 
Allee des brouillards   02:47 
Rimes     03:16 


Detail


 Debut 
Marcia martienne 03:34
D'ame et de corps

Tu l'sais je t'adore
Mais j'vais te dire
Une chose que tu sais pas
Je t'aime encore
Oui, j't'aime encore
Plus fort quand tu n'es pas là

Quand tu n'es pas là, tu es partout là
Là là là là et puis là et ici
Oui, c'est ainsi, tu m'envahis
Tu m'envahis quand tu t'en vas

Tu n'peux pas voir
Dans le grand lit noir
Sur ta place vide
Voir ma bouche avide
Tu n'peux pas voir
Quand tu n'es pas là
Ton fantome de draps
Dans mes bras

Alors tu règnes
Martia Martienne
L'amour est toujours
Plus loin que l'amour
Oh ma compagne
Quand tu t'eloignes
J'aime ton eternel retour

Quand tu n'es pas là, tu es partout là
Là là là là et puis là et ici
Le silence te crie
Ton absence c'est ma partie

D'ame et de corps
Tu l'sais je t'adore
Mais j'vais te dire
Une chose que tu sais pas
Je t'aime encore
Oui, j't'aime encore
Plus fort quand tu es loin de moi
Tu m'envahis quand tu t'en vas
 Debut 

 Debut 
Hymne (con alma) 02:42
Les bras ouverts pour enlacer l'espace,

le cœur offert pour en fleurir le temps,
l'ame tendue vers la beaute qui passe
et la suivant, je veux vivre en aimant
oui vivre en aimant
comme un clown aime un chien savant
comme un clou
aimant un aimant
Puisqu'un pecheur m'a sorti de la mare
où je dormais prive d'yeux et d'ouie
j'ecouterai l'hymne de chaque vague,
par chaque nuit, je veux etre ebloui
oui, etre ebloui
par ce desert de pierreries
s'abreuvant
au puits de mon sang
Et si le ciel nous tombe sur la tete
pour un bouton presse un peu trop fort
le vainqueur fou aura fait la conquete
d'un rire doux dans ma tete de mort
 Debut 

 Debut 
Clodi clodo 03:33
Litron dans la poche, trainant la galoche

Voici que s'approche le clodo
Tous les quinze mètres, minute, il s'arrete
Pour visser sa tete à son goulot
Sur un banc bien stable de l'avenue Junot
Il se met à table, sort son livarot
Et malheur aux mouches, qui ont l'eau à la bouche
Il fait toujours mouche, il les tue d'un rot
Clodi Clodo

Ensuite il allonge sa carcasse et plonge
Plein comme l'eponge l'est de l'eau
Dans une ronflette avec sa liquette
Hors de sa braguette anti-porno
Car pour lui le sexe, c'est plus qu'un tuyau
Fait pour qu'on deverse du champagne chaud
Car pour lui, la femme, c'est plus au programme
De sa vie d'infame chiqueur de megots
Clodi Clodo

A part cette garce, harnachee de crasse
Dont la seule grace, le seul joyau
C'est qu'elle semble faite pour payer les fetes,
Sauciflard, baguette, tord-boyaux
Parfois il l'entraine voir couler le flot
Du fleuve la Seine au pont Mirabeau
Quand la lune, jaune camembert, se donne
Ses airs de madone d'avant Apollo
Clodi Clodo

Soyons bonne poire, versons un pourboire
Dans la patte noire du clodo
Pendant que tout foire, lui sur la mer Noire
De son rouge pinard, ho hisse et ho
Il craque et titube comme un vieux rafiot
En gueulant un tube de tuberculo
Litron dans la fouille, trainant sa gadouille
Il part en quenouille dans l'avenue Junot
Clodi Clodo
Clodi Clodo
 Debut 

 Debut 
Assez 05:24
Il serait temps que l'homme s'aime

depuis qu'il sème son malheur
Il serait temps que l'homme s'aime
Il serait temps, il serait l'heure
Il serait temps que l'homme meure
avec un matin dans le cœur
Il serait temps que l'homme pleure
le diamant des jours meilleurs

Assez! Assez!
crient les gorilles, les cetaces
Arretez votre humanerie
Assez! Assez!
crient le desert et les glaciers,
crient les epines herissees,
declouez votre Jesus-Christ
Assez!
Suffit.

Il serait temps que l'homme règne
sur le grand vitrail de son front
depuis les siècles noirs qu'il saigne
dans les barbeles de ses fronts
Il serait temps que l'homme arrive
sans l'ombre avec lui de la peur
et dans sa bouche la salive
de son appetit de terreur

Assez! Assez!
crie le ruisseau dans la prairie,
crie le granit, crie le cabri
Assez! Assez!
crie la petite fille en flamme
dans son dimanche de napalm
Eteignez-moi je vous en prie
Assez!
Suffit.

Que l'homme s'aime c'est peu dire
mais c'est là mon pauvre labeur
je le dis à vos poeles à frire
moi le petit soldat de beurre
que l'homme s'aime c'est ne dire
qu'une parole rebattue
et sur ma derisoire lyre
voyez, dejà, elle s'est tue...

Mais voici que dans le silence
s'elève encore l'immense cri
Delivrez-vous de vos demences
crie l'elephant, crie le cricri,
crient le sel, le cristal, le riz,
crient les forets, le colibri,
les clematites et les pensees,
le chien jete dans le fosse,
la colombe cadenassee...
Entendez-le ce cri immense,
Ce cri, ce rejet, cette transe
Expatriez votre souffrance
crient les sepulcres et les nids
Assez! Assez!
Fini.
 Debut 

 Debut 
Chanson de pirates 03:15
Nous emmenions en esclavage

Cent chretiens, pecheurs de corail
Nous recrutions pour le serail
Dans tous les moutiers du rivage
En mer les hardis ecumeurs!
Nous allions de Fez à Catane...
Dans la galère capitane
Nous etions quatre-vingts rameurs

On signale un couvent à terre
Nous jetons l'ancre près du bord
A nos yeux s'offre tout d'abord
Une fille du monastère
Près des flots, sourde à leurs rumeurs,
Elle dormait sous un platane...
Dans la galère capitane
Nous etions quatre-vingt rameurs

- La belle fille, il faut vous taire
Il faut nous suivre, il fait bon vent
Ce n'est que changer de couvent
Le harem vaut le monastère
Sa Hautesse aime les primeurs,
Nous vous ferons mahometane...
Dans la galère capitane
Nous etions quatre-vingt rameurs

Elle veut fuir vers la chapelle
- Osez-vous bien, fils de Satan?
- Nous osons, dit le capitan
Elle pleure, supplie, appelle
Malgre sa plainte et ses clameurs,
On l'emporta dans la tartane...
Dans la galère capitane
Nous etions quatre-vingts rameurs

Plus belle encor dans sa tristesse
Ses yeux etaient deux talismans
Elle valait mille tomans
On la vendit à sa Hautesse
Elle eut beau dire: - Je me meurs!
De nonne, elle devint sultane...
Dans la galère capitane
Nous etions quatre-vingts rameurs
 Debut 

 Debut 
Des voiliers 03:55
Tu nous les brises, galère!

On en a marre de ployer
à tes rames de misère
Nous voulons des voiliers,
de beaux voiliers qui voyagent,
les fesses gonflees de bons vents,
joyeux comme le mariage
de l'Espace et du Temps
Arrete, galère! fais-toi oublier
De l'air, de l'air, on veut des voiliers
Oui, nous voulons des voiliers
en voiles de mariee,
allant de l'avant
sous l'vent emouvant...
De l'air, de l'air, de l'air!
Comme un jeune marin enlacant
la taille de la terre,
bandons
sur le bandoneon
d'un cœur gros comme la mer!
De l'air, de l'air, vieille galère
l'equipage tourne la page
De l'air, de l'air, vieille galère
va-t'en ailleurs faire naufrage
y a les mousses qui veulent que ca mousse
dans le lait de chaque vague,
grimper au mat, dans l'cinema,
sur la toile où l'on baise les etoiles...
Tu nous les brises, galère!
On en a marre de plier
tes avirons pervers
dans un reve de noye
On veut hisser des voiles
comme des lits d'amants,
boire des rasades
de soleils levants
Oui, nous voulons des voiliers
aux ailes deployees
allant de l'avant
sur le flot vivant
De l'air, de l'air, de l'air!
Comme un jeune marin enlacant
un Dieu Goemon,
tanguons
sur du bandoneon
une rose entre les dents...

Viens,
gonfle-toi,
bateau ivre d'un vent de joie
o saphir,
o mon vaisseau zephyr
nous allons decouvrir enfin la vie
Viens
le voyage sera long
comme des cingles,
Cinglons!
 Debut 

 Debut 
Jojo le projo 04:45
Dans un simple rond d'lumière

je faisais mon numero
Dans un simple rond d'lumière
avec Jojo au projo

Je poursuivais ma carrière
dans un music-hall crado
arrachant quelques bravos
j'gambadais dans mon cerceau
dans un simple rond d'lumière
avec Jojo au projo

Jojo, c'etait comme un frère
avant qu'il soit alcoolo
avant qu'il devienne poivrot
Il connaissait son affaire
on faisait vraiment la paire
lui et moi dans son pinceau...
Comment ne pas etre fier
quand on est un peu cabot
dans un simple rond d'lumière
avec Jojo au projo
avec Jojo... eh, Jojo!

Un soir d'entree en matière
mon joli rond de lumière
fait des huit sur les rideaux
manipule par Jojo
puis il prend dans son faisceau
une, puis deux, puis trois rombières
me laissant solo solo
dans le noir, sur le plateau,
continuer mon numero
Ah misère de misère!
ah salaud, salaud, salaud!
derrière ton rond de lumière
t'es complètement rond, Jojo!

Un certain soir pas jojo
j'ai termine ma carrière
avec des doigts comme des serres
j'ai assassine Jojo,
oui j'ai fait la nuit entière
sur son foutu rond d'lumière...
De quinze ans et des poussières
la Justice m'a fait cadeau

Cette nuit, j'me fais la paire
j'en ai marre d'etre enclos
Avec quelques serpillières
et un peu de biscotos
je me fais le mur de pierres...

Ah, mais tiens, y a du nouveau
on dirait qu'un rond d'lumière
vient se plaquer sur mon dos...
C'est pas vrai, c'est toi Jojo
qui suis chacun de mes sauts
comme aux grands soirs de premières
Ah Jojo, mon vieux Jojo
toute la prison entière
m'applaudit sur les barreaux
Admirez le rodeo!
y a des bas mais y a des hauts!
on a du genie, Jojo!
j'aime la vie dans un projo!...
dans un simple rond
d'lumière...
 Debut 

 Debut 
Ca fait mal 05:24
Elle n'est jamais douce ni tendre

Ma femme fatale
Mais j'suis mordu et ca fait mal
Elle n'est pas c'qu'on peut pretendre
Sentimentale
Mais j'suis mordu et ca fait mal
Elle fait partie d'la bande
Des Liberees du Mec
Tous mes amis m'demandent
Qu'est-c'que tu fous avec
Elle fait travailler mes glandes
Lacrymales
Mais j'suis mordu et ca fait mal

Elle se pretend polygame
Congenitale
Mais j'suis mordu et ca fait mal
Elle a dejà descendu en flammes
Cinq ou six males
Mais j'suis mordu et ca fait mal
Quand près d'elle, j'viens m'etendre
Avec mon madrigal
Motus, elle fait des cendres
En lisant son journal
Elle n'est jamais douce ni tendre
C'est une brutale
Mais j'suis mordu et ca fait mal

Je peux aller me pendre
Je tombe sur un bec
A quoi bon les esclandres
Puisqu'elle gagne son bifteck
Au sifflet mon cœur se pame
Ah l'animal
Je suis mordu et ca fait mal

J'espère m'etre fait comprendre
Enfin, bref
J'vais pas m'etendre
J'l'aime Elle F
 Debut 

 Debut 
Vieux Vienne 03:19
Toutes les musiques sont benies

D'où qu'elles viennent, quels que soient leurs nids
Elles appartiennent à l'ame humaine
C'est un Viennois qui me l'a dit
Et ce soir, j'ai la veine autrichienne sur cette melodie...
Ah que vienne que vienne que vienne une valse de Vienne
Vienne une chose toute rose qui ose dire aerienne
Dans un frisson delicieux
Des mots d'amour à l'ancienne
Ah que vienne que vienne que vienne une valse de Vienne
Un Pleyel plein de ciel trinquant, Tchin! à la tienne
Les trois temps d'un temps grisant qui nous maintienne
Noyes jusqu'au fond des yeux
Par une passion diluvienne
Ah que vienne que vienne une valse de Vienne

Ah que vienne que vienne que vienne une valse de Vienne
Vienne comme dit Arthur un temps dont on s'eprenne
Vienne un grand bal bacchanale
Une ronde ravelienne
Ah que vienne que vienne que vienne une valse de Vienne
Un bouchon d'champagne à faire peter les peines
Un grand vent d'violons violents qui desenchaine
Un orage très precieux
Plein de foudre musicienne
Ah que vienne que vienne une valse de Vienne
Noyes jusqu'au fond des yeux
Par une passion diluvienne
Ah que vienne que vienne une valse de Vienne
 Debut 

 Debut 
L'amour meurt jeune 03:07
L'amour meurt jeune

Dans nos pays
L'amour meurt jeune
Il aime trop la nuit
L'amour meurt jeune
Il fait sommeil
L'amour dejeune
D'une bouchee de soleil
Puis c'est le jeune
Plus d'appetit
Juliette est morte
Romeo aussi

L'amour meurt jeune
Dans nos pays
Il aime trop la nuit
L'anniversaire c'est l'ici-git
Allume les cierges et souffle les bougies

Amour, je m'fais vieux
Je veux mourir dans tes yeux
Je veux mourir au milieu
De tes yeux
Amour

Viens, viens, viens, je t'appartiens
La vie nous mord
La mort nous veut
Amour eteins mes yeux
Me les rallume dans les cieux
 Debut 

 Debut 
Visiteur 03:16
Passe, passe dans la vie

En visiteur
C'est beau, applaudis
C'est laid, passe ailleurs
Passe sans que tes pas
Blessent une fleur
Le ciel te le rendra
Passe en douceur

Les parfums de la terre, les couleurs de l'eau, l'or de l'ete
On est prie d'laisser les lieux dans l'etat où ils etaient

Passe, passe dans la vie
En visiteur
Vois, vois c'est ta vie
Sois aussi createur
Oui, cree, ne fut-ce qu'un cri
Et saigne en seigneur

Les parfums de la terre, les couleurs de l'eau, l'or de l'ete
On est prie d'laisser les lieux dans l'etat où ils etaient
 Debut 

 Debut 
Le chat 02:18
Chaque fois que j'ai affaire aux souris

J'ai envie de donner ma langue au chat
Les souris, vous l'savez, je les cheris
Je les adore mais dès que j'avance là
Pat pat pat pat patatras

La dernière en date qui m'ait souri
Elle etait rose comme la fleur du pecher
Aussi sec j'y vais de mon pot pourri
Miaou j'y ronronne un couplet bien trousse
Pat pat pat pat pas tricher

-Viens, c'est bath, sous ma patte
Ah! mais qu'est-ce que j'avais pas fait là!
Elle sort ses griffes:
-Ramène pas ta fraise raminagross'bit'
-Ramina quoi? Qu'est-ce que vous dit's
-J'ai dit: bas les pattes phallocat
Et là-dessus je la revois pas plus tard qu'hier
Avec un vieux matou-vu de gouttière
Pat pat pat patibulaire

Un escogriffe
Un trafiquant de poubelles
Et qui persifle
En se tapant les bluebells
Toutes les plus belles
Les voilà electrisees
Par ce mal rase
Cet affreux minet
Commence à me miner
Devant mon pif
Il les allonge une à une
Ecorche vif
Je miaule sous la lune
J'en perds pas une
De leur charivari
Bande de pourris
Faites vos cochonneries
En catimini
Vach's j'en crache
Mes moustaches

Aussi si je vire un peu misogyne
Vous conviendrez que la chose s'explique
Elles me foutent les blues avec son blue jeans
J'en suis devenu un cat pathologique
Pat pat pat pat pathetique

Chaque fois que j'ai affaire aux souris
J'ai envie de donner ma langue au chat
Les souris, vous le savez, je les cheris
Je les adore mais dès que j'avance la
Pat pat pat pat patatras
Pat pat pat pat patatras
Pat pat pat pat patatras
 Debut 

 Debut 
Un ete 05:32
Un ete

Où je venais d'atteindre mes quatorze ans
J'avais donne rendez-vous à une enfant
Une petite Espagnole du quartier
Un ete
Par la fenetre ouverte de la villa
Je guettais l'arrivee de ma Paquita
Et puis quand à la grille du jardinet
La cloche a carillonne
Je me suis soudain jete à plat ventre
La joue clouee au plancher de ma chambre
Tremblant, roulant des yeux epouvantes

Oh non, non
J'entendis ma grand-mère crier mon nom
Et j'attendis dans une terreur sans nom
Qu'on me mit en presence de l'ete
Et l'ete
L'etait là, debout, au milieu de ma chambre
Sous la jupette jaune brunissait l'or des jambes
Et le blanc de ses yeux brillait comme du lait
Il fait chaud cet ete
L'ete etait muet, alors on est sortis
Et nous avons marche sur la route rotie
Brulants comme des rails, parallèles, on allait

Un ete
Nous marchions cote à cote, sans nous parler
Les maisons avaient ferme tous leurs volets
Et parfois l'un de nos doigts se frolait
Un ete
Mes tempes battaient dans le ciel d'incendie
Et je me disais: " Qu'est-ce que je lui dis ? "
Je ne trouvais rien qu'à me trouver mal
Et quand nous fumes au canal
Devant le pont où passe une eau malade
J'ai touche la main à ma camarade
Et lui tournant le dos, j'ai galope
Galope
Loin de la jupe jaune et du visage d'ambre
J'ai couru comme un forcene vers ma chambre
Le cœur craquant des cendres de l'ete
 Debut 

 Debut 
Cadence 04:08
Quand tu frappes dans tes mains

o toi ma famille humaine
je voudrais swinguer jusqu'à demain
Je voudrais te faire danser
sur la prière cadencee
qui s'elève de tes chaudes mains
Eh bien pourquoi pas c'est parti
on va se payer une partie
une bonne partie d'balancoire
avec l'homme, le petit homme noir
qui a tellement besoin de chaleur
de nuits blanches de toutes les couleurs
C'est parti tout est relance
maintenant on ne va penser
qu'à danser qu'à danser qu'à danser
qu'à danser qu'à danser qu'à danser
Qu'à danser jusqu'à demain
pour que s'ouvrent les chemins
d'une planète en peau de tam-tam
Qu'à danser pour faire eclore
sur la tige de nos corps
La corolle eternelle de notre ame
Eh bien pourquoi pas allons-y
ca manque un peu de frenesie
de mecanique ondulatoire
avec l'homme, le petit homme noir
qui a tellement besoin de chaleur
de nuits blanches de toutes les couleurs
C'est parti tout est relance
maintenant on ne va penser
qu'à danser qu'à danser qu'à danser
qu'à danser qu'à danser qu'à danser
Allez tout le monde debout
Les filles montrez-moi un bout
de vos choreographies spontanees
Les lève-tot et les couche-tard
brandissons les etendards
des lendemains qui dansent tout' la journee
Qu'à danser qu'à danser qu'à danser
on n'demande qu'à danser...
on n'demande qu'à danser...
 Debut 

 Debut 
Very Nice 03:45
Nice very nice disent les vagues aux galets

En glissant le long d'la Prom'nade des Anglais
Nice very nice Nice

Et moi sur la plage de ta peau reglisse
Face à la mer fleurie de lis
Je t'ai dit tout bas comme pour faire un bis
Nice very nice very Nice

Et Nice dans la nuit a glisse son collier
De perles sur le cou de la Mediterranee
Nice very nice Nice

Et moi j'ai ose un baiser qui glisse
De ton epaule à ta joue lisse
Un premier baise puis deux et puis dix
Des roses et des bleus, tout un feu d'artifice
Nice very nice, very Nice
 Debut 

 Debut 
Rimes 03:16
J'aime la vie quand elle rime à quelque chose

J'aime les epines quand elles riment avec la rose
J'aimerais meme la mort si j'en sais la cause

Rimes ou prose

J'aime ma chanson quand elle rime avec ta bouche
Comme les ponts de Paris avec bateau-mouche
Et la perle des pleurs avec l'œil des biches

Rimes tristes

J'aime les manèges quand ils riment avec la neige
J'aime les nains qui riment avec Blanche-Neige
Rimons rimons tous les deux
Rimons rimons si tu veux
Meme si c'est pas des rimes riches
Arrimons-nous on s'en fiche

J'aime les manèges quand ils riment avec la neige
J'aime les nains qui riment avec Blanche-Neige
Rimons rimons tous les deux
Rimons rimons si tu veux
Meme si c'est pas des rimes riches
Arrimons-nous on s'en fiche

J'aime la vie quand elle rime à quelque chose
J'aime les epines quand elles riment avec la rose
J'aimerais meme la mort si j'en sais la cause

Rimes ou prose

J'aime ma chanson quand elle rime avec ta bouche
Comme les ponts de Paris avec bateau-mouche
Et la perle des pleurs avec l'œil des biches

Rimes tristes

J'aime les manèges quand ils riment avec la neige
J'aime les nains qui riment avec Blanche-Neige
Rimons rimons tous les deux
Rimons rimons si tu veux
Meme si c'est pas des rimes riches
Arrimons-nous on s'en fiche

J'aime la vie quand elle rime à quelque chose
J'aime les epines quand elles riment avec la rose
Rimons rimons belle dame
Rimons rimons jusqu'à l'ame
Et que ma poesie
Rime à ta peau aussi...
 Debut